Agrégateur de flux

KB4512534 & KB4512509 : de nouveaux correctifs sont disponibles pour Windows 10

Mon Windows Phone - il y a 1 heure 20 min

Microsoft a publié son Patch Tuesday de Windows 10 la semaine dernière. Malheureusement, tout ne s’est pas passé comme prévu puisque différents bugs ont été remarqués par les utilisateurs à la suite de son installation. Fort heureusement, un nouveau correctif a été déployé en ce début de semaine mais il n’est pour l’instant disponible que sur d’anciennes versions de Windows 10, dont la 1809.

Si vous avez tenté d’installer la dernière mise à jour de Windows 10, vous



Continuez la lecture de l'article KB4512534 & KB4512509 : de nouveaux correctifs sont disponibles pour Windows 10
Catégories: Mobile

Sudo, Shell, Touch : Apprenez à dompter Linux pas à pas avec cette formation

FrAndroid - il y a 2 heures 20 min

Installer Linux, c’est facile et à la portée de n’importe qui capable d’entrer une question dans Google. Mais une fois qu’il est installé et lancé, il est beaucoup plus difficile de savoir quoi faire. Si vous avez toujours voulu maîtriser les arcanes de Linux, Udemy organise justement une grande vague de promotion à l’occasion de la rentrée, notamment sur une formation sur Linux jusqu’au 29 août prochain.

Depuis aujourd’hui et jusqu’au 29 août prochain, Udemy lance les promotions « Back to School » sur l’ensemble de ses formations. C’est simple, tous les cours dispensés par des formateurs en ligne sont à 9,99 euros. L’occasion de trouver son bonheur à la veille de la rentrée, que ce soit pour se former sur Linux, pour mieux maîtriser le référencement sur Google, pour découvrir les bases de Python, ou encore pour apprendre (et comprendre) le JavaScript.

Un cours pour se familiariser avec Linux en douceur

À moins d’avoir une patience infinie et de taper en permanence « comment faire pour [insérer un besoin primordial] sur Linux » sur Google en permanence, vous mettrez un temps infini pour apprendre à vous servir du fameux OS libre. Le mieux est encore de prendre un vrai bon cours. Et c’est justement ce que propose Udemy avec Jordan Assouline – un formateur particulièrement apprécié des élèves pour la clarté de ses explications – dans cette formation « GNU/Linux de débutant à confirmé en quelques heures ».

Une formation d’autant plus pratique qu’un noyau Linux sera bientôt disponible sur Windows via le terminal.

D’une durée de 7 heures, cette formation se veut avant tout pédagogue et progressive. Tous les principaux aspects de Linux sont passés en revue, du choix de la distribution à son installation, de la navigation aux principales commandes (sudo, cat, touch), jusqu’à la gestion des fichiers, des groupes et l’administration d’un système Linux. Une formation qui vous servira toute la vie.

La formation GNU/Linux de débutant à confirmé à 9,99 euros

Devenez un expert de Python

Il est relativement facile à prendre en main, polyvalent, pratique à utiliser, ce n’est pas pour rien que les plus grandes entreprises mondiales de la tech utilisent toutes le langage de programmation Python. Netflix l’utilise par exemple aussi bien pour gérer la bande passante de ses serveurs, ses services de statistiques et d’alerte ou encore pour du machine learning, notamment pour améliorer ses algorithmes de recommandations. Bref, c’est un langage qui peut être utilisé de nombreuse manière et qui a le vent en poupe du côté des développeurs actuellement.

Il n’est pas trop tard pour se mettre à Python. Thibault Houdon propose ainsi « La formation complète Python » qui propose 12 heures et demie de cours, partant des bases du langage de programmation et allant jusqu’à des concepts plus avancés sur les fonctions, les modules, ou la programmation orientée objet. Chacun des concepts abordés est ensuite suivi d’exercices pratiques, de quizz et d’examens pratiques. De quoi acquérir des bases solides, le tout pour moins de 9,99 euros seulement.

La formation Python à 9,99 euros

Maîtriser JavaScript

Attention, ce cours s’adresse en priorité aux développeurs, et plus particulièrement à ceux qui possèdent de bonnes bases de JavaScript. JavaScript, pour rappel, est un langage de programmation qui permet d’intégrer plus facilement des éléments visuels et interactifs à un site web. Un pop-up, une liste déroulante, ou de simples animations quand on passe la souris sur un objet, par exemple.

JavaScript peut toutefois devenir rapidement complexe avec ses différents types de variables, les fonctions et les scopes. Et c’est justement sur ces sujets que s’attarde John Codeur, le formateur derrière ce cours de 9,5 heures. Un cours qui comprend aussi bien des explications théoriques que des quizz, des exercices pratiques et surtout des corrigés expliqués. Bref, si vous voulez aborder la rentrée en ayant l’impression d’avoir progressé sur ce langage, ou vous sentir plus serein pour un futur entretien d’embauche, c’est vers cours qu’il faut se tourner.

La formation VRAIMENT Bien Comprendre Javascript à 9,99 euros

Comprendre comment fonctionne le référencement sur Google

Monter un beau site web, c’est bien. Faire en sorte qu’il soit lu et donc bien référencé sur Google, c’est mieux. Et c’est ici qu’entre en compte le SEO, pour Search Engine Optimization. Autrement dit, le fait d’améliorer son référencement sur les moteurs de recherche. C’est aujourd’hui un métier à part entière, il est donc plus que conseillé de connaître les bases et bonnes pratiques.

C’est évidemment ce que propose ce cours qui a pour ambition à la fois de poser les bases (qu’est-ce qu’un mot clé, comment les insérer correctement dans une page web), mais aussi de se lancer dans des optimisations techniques pour mieux référencer son site sur les moteurs de recherche (vitesse de chargement des pages, responsive design). À la fin de ce cours, vous devriez non seulement savoir ce qu’il faut faire pour améliorer son référencement, mais aussi connaître les principaux outils pour le surveiller, l’optimiser et choisir avec soin vos mots-clés.

La formation Comprendre le SEO à 9,99 euros

Article sponsorisé par Udemy

Cet article a été réalisé en collaboration avec Udemy. Il s'agit d'un contenu crée par des rédacteurs indépendants au sein de l'entité Humanoid Content, l'équipe éditoriale de FrAndroid n'a pas participé à sa création. Nous nous imposons les mêmes critères pour vous proposer un contenu unique et de qualité.

Catégories: Mobile

RED by SFR change de formule : un seul forfait mobile et des options

FrAndroid - il y a 2 heures 35 min

Il y a du nouveau chez SFR ! Le forfait mobile RED sans engagement profite toujours d’un petit prix à vie, mais il est dorénavant totalement personnalisable. Selon vos besoins, vous pouvez opter à tout moment pour un volume de données plus important en France ou à l’étranger sans changer de forfait. On vous explique comment cela fonctionne. 

Un seul et unique forfait sans engagement…

SFR ne propose désormais qu’une seule formule : le forfait RED illimité à 10 euros par mois. Il donne accès aux appels illimités vers les fixes et les mobiles (limités à 3h maximum par appel et à 200 destinataires par mois), ainsi qu’aux SMS et MMS illimités en France Métropolitaine, en Europe et les départements d’outre-mer.

Retrouvez le forfait mobile modulable à 10 euros

Vous bénéficiez par ailleurs d’une couverture 4G qui s’élève à 40 Go (en promo jusqu’au 2 septembre), avec une enveloppe supplémentaire de 5 Go depuis l’Europe et les DOM. Si vous avez besoin de plus, inutile de changer de forfait : il suffit d’ajouter des options !

… mais personnalisez-le à volonté !

C’est un fait : la consommation de données 4G est irrégulière. Vous vous en êtes d’ailleurs sûrement rendu compte en consultant votre consommation mensuelle. Combien de fois avez-vous reçu ce message qui annonce l’entière consommation de vos données 4G avant la fin du mois ? Ou au contraire, combien de fois restait-il encore beaucoup de Go à utiliser au moment de la réactualisation de votre forfait ? Deux situations qui posent la question suivante : « mon forfait convient-il réellement à mes besoins ? ».

Une question légitime qui entraîne bien souvent un changement de forfait, ou encore plus brutal, un changement d’opérateur. SFR l’a bien compris et propose dorénavant de moduler/configurer/personnaliser votre forfait RED à votre bon vouloir. Utilisez le terme que vous voulez, mais vous avez compris l’idée.

Il est désormais possible d’augmenter ou de réduire son enveloppe de data mensuel. Sur la base de l’offre RED illimitée 40 Go, vous pouvez donc rajouter 20 Go de données 4G pour 5 euros supplémentaires, ou 60 Go pour 10 euros, et cela à tout moment de votre abonnement en cours, soit pour passer à 60 Go (+8 Go depuis l’UE) à 15 euros par mois ou à 100 Go (+ 10 Go depuis l’UE) à 20 euros par mois. Pas de changement de prix par rapport aux offres précédentes, mais plus de flexibilité. C’est idéal pour gérer au mieux sa consommation mois après mois. Les imprévus sont d’ailleurs nombreux pour pousser à la surconsommation : l’investissement de votre temps dans un jeu en ligne, la sortie d’une nouvelle saison de votre série préférée, ou un voyage en France sans accès au Wi-Fi par exemple (oui, c’est possible).

Retrouvez le forfait mobile modulable à 10 euros

En parlant de voyage, il est également possible de moduler votre forfait si vous prévoyez de partir à l’étranger. Quel que soit le forfait choisi, s’offrir du roaming par-delà l’Atlantique ne coûte que 5 euros (pour un mois). Même pour une courte durée, cette option permet de rester en contact avec vos proches grâce à 15 Go supplémentaires utilisables depuis l’Europe, les États-Unis et le Canada, ainsi qu’avec les appels et les SMS/MMS illimités depuis et vers ces destinations.

La nouvelle offre RED by SFR en bref
  • Une seule offre…
  • … modulable à volonté
  • 40, 60 ou 100 Go pour 10, 15 ou 20 euros mensuels
  • Une option à 5 euros pour 15 Go aux USA/Canada
  • On change quand on veut !

Retrouvez le forfait mobile modulable à 10 euros

Article sponsorisé par RED by SFR

Cet article a été réalisé en collaboration avec RED by SFR. Il s'agit d'un contenu crée par des rédacteurs indépendants au sein de l'entité Humanoid Content, l'équipe éditoriale de FrAndroid n'a pas participé à sa création. Nous nous imposons les mêmes critères pour vous proposer un contenu unique et de qualité.

Tous les derniers Bons plans

Catégories: Mobile

Edge Chromium : voici les nouveautés à venir pour le navigateur de Microsoft

Mon Windows Phone - il y a 2 heures 50 min

Les nouveautés à venir pour Edge Chromium sont encore nombreuses, comme l’a indiqué Microsoft qui a partagé aujourd’hui la feuille de route du nouveau navigateur pour les deux prochains mois.

Je vous parlais aujourd’hui de la découverte de la première version stable non officielle de Microsoft Edge qui annonce peut-être l’arrivée de la version grand public du nouveau navigateur. Même si beaucoup pensent qu’Edge Chromium débarquera avec la mise à jour 19h2 de Windows



Continuez la lecture de l'article Edge Chromium : voici les nouveautés à venir pour le navigateur de Microsoft
Catégories: Mobile

Découvrez l’intérieur de la splendide Porsche Taycan, première voiture à intégrer le service Apple Music

FrAndroid - il y a 3 heures 20 min

À quelques semaines de sa présentation officielle, la Porsche Taycan électrique fait l’objet d’un nouveau communiqué de presse de la part du constructeur allemand. L’occasion de découvrir une partie de son habitacle avant, caractérisé par un écran tactile embarquant le service de streaming musical Apple Music. Une première sur une voiture.

C’est probablement l’une des voitures électriques les plus attendues du second semestre de l’année 2019 : la Porsche Taycan électrique, dont les teasings et les fuites se sont multipliés au cours des derniers mois. La voiture zéro émission de la marque allemande profitera d’ailleurs d’une présentation officielle prévue le 4 septembre prochain, suivie, très probablement, d’un passage au salon automobile de Francfort (12 – 24 septembre).

Un intérieur « classique »

Pour nous faire patienter, la firme d’outre-Rhin a publié une image de l’habitacle avant de son modèle. De quoi apercevoir un premier écran tactile de taille relativement modeste situé entre le conducteur et le passager, accompagné d’un combiné d’instrumentation numérique placé en face du pilote. Jusque-là, tout ce qu’il y a de plus classique. À titre de comparaison, la Model 3 semble proposer des dalles bien plus imposantes.

Mais la pépite électrique du groupe se distingue autre part : son Porsche Advanced Cockpit, comme elle le décrit, intègre l’application de streaming musical Apple Music comme un service à part entière. Et se targue au passage de devenir la première entreprise à déployer la plateforme de la marque à la pomme dans une automobile. La Model 3, de son côté, a jeté son dévolu sur Spotify.

« Porsche et Apple Music s’accordent parfaitement. Nous partageons des valeurs communes, et la même vision vis-à-vis de l’expérience utilisateur, de la qualité de l’ingénierie, du design et de l’innovation », a déclaré Detlev von Platen, membre du conseil exécutif du pôle Ventes et Marketing. Et de poursuivre : « Ensemble, nous apportons des technologies de divertissement numérique innovantes à nos voitures sportives de hautes performances, à commencer par notre Taycan 100 % électrique ».

Abonnement offert et 4G gratuite

De ce fait, les abonnés auront accès à plus de 50 millions de contenus musicaux dénués de publicité, à leurs playlists ainsi qu’aux émissions Beats 1, la radio d’Apple Music. Le Porsche Voice Assistant, l’assistant vocal mis en place par le groupe, permettra aux utilisateurs de chercher des morceaux, albums, playlists et chaînes de radio directement grâce à leur voix.

Pour attirer toujours plus de clients, les nouveaux propriétaires d’une Porsche Taycan se verront offrir six mois d’abonnement au service musical de la multinationale américaine, sans oublier trois années de data 4G gratuites. Compatible avec Apple CarPlay, le futur fleuron zéro émission de Porsche dévoile ses premiers atouts d’infodivertissement. Le 4 septembre 2019 devrait en révéler davantage.

Porsche

Catégories: Mobile

AMD : les nouveaux Threadripper pour bientôt, mais vous pouvez oublier le CrossFire

FrAndroid - il y a 3 heures 59 min

Lisa Su, CEO d’AMD, participait ce lundi à la conférence Hot Chips tenue à l’université américaine de Stanford. L’intéressée s’est essentiellement attardée sur la complexité des processeurs actuels en termes de design et d’architecture, mais a tout de même pris le temps de répondre à quelques questions. Nous en savons ainsi (un peu) plus sur le créneau de lancement des Ryzen Threadripper de troisième génération.

Crédit : AMD

Elle n’était pas vraiment là pour en parler, mais Lisa Su s’est tout de même laissé aller à quelques déclarations encourageantes quant à la question du lancement des nouveaux processeurs Threadripper. Si aucun créneau n’est encore annoncé, ces derniers devraient « bientôt » arriver sur le marché, a-t-elle insisté en répondant aux interrogations de Ian Cutress, journaliste pour le média spécialisé AnandTech. Particulièrement attendues, ces nouvelles puces Threadripper (destinées au marché du HEDT, high-end desktop) doivent remplacer les Threadripper actuels, de seconde génération, en arborant notamment l’architecture ZEN 2 et la gravure en 7nm, tout comme les CPUs Ryzen de troisième génération lancés début juillet par les rouges.

Les prochains Threadripper pour bientôt, la nouvelle génération de support CrossFire pour jamais ?

Dans sa réponse, la dirigeante d’AMD a indiqué que la commercialisation de cette nouvelle fournée de processeur était prévue « dans moins d’un an ». Elle s’est par ailleurs engagée à fournir plus d’informations sur leur lancement en 2019. En l’état, il semble qu’AMD soit bien parti pour proposer ses Threadripper de nouvelle génération en fin d’année 2019 ou début 2020… très certainement en fonction de ce qui causera le plus de tort à Intel et ses processeurs pour HEDT Cascade Lake-X. Ces derniers doivent notamment embarquer jusqu’à 18 cœurs et être rétrocompatibles avec l’actuel chipset Intel X299.

Autre question posée à Lisa Su : qu’advient-il de la nouvelle génération de support CrossFire ? Sur ce sujet, la patronne d’AMD se montre évasive, voire même hésitante. L’équivalent chez AMD du SLI de NVIDIA (technologie permettant d’additionner la puissance de plusieurs cartes graphiques connectées à une seule et même carte mère), pourrait d’ores et déjà avoir été mis au placard.

« Je dirais que les performances des GPUs vont continuer de croître à un rythme soutenu », a indiqué Lisa Su avant de balayer rapidement la question du CrossFire. « Ce n’est pas un objectif important », a-t-elle indiqué. En dépit de leur absence au Computex et de leur discrétion ces derniers mois, les processeurs Ryzen Threadripper de troisième génération ne sont pas oubliés… mais on ne peut pas en dire autant du support CrossFire. AMD a visiblement d’autres chats à fouetter, comme le lancement de son offre Navi haut de gamme.

PCWorld

Catégories: Mobile

La première version stable de Microsoft Edge (Chromium) fuite sur la toile

Mon Windows Phone - il y a 4 heures 43 sec

Microsoft développe en ce moment le « nouvel Edge », un tout nouveau navigateur basé sur Chromium. Déjà disponible pour les Insiders, sa sortie publique n’est pas encore annoncée, mais le nouveau navigateur pourrait arriver prochainement si l’on en croit une récente fuite.

Une nouvelle version de Microsoft Edge basée sur Chromium a récemment été découverte par h0x0d, un utilisateur de Twitter bien connu pour partager des fuites. Si je vous en parle aujourd’hui, c’est car



Continuez la lecture de l'article La première version stable de Microsoft Edge (Chromium) fuite sur la toile
Catégories: Mobile

Le Xiaomi Redmi Note 8 Pro aurait été aperçu sur le tournage d’une publicité

FrAndroid - il y a 4 heures 20 min

Xiaomi Redmi prépare ses nouveaux champions du rapport qualité/prix avec le Redmi Note 8 et le Redmi Note 8 Pro. Le dernier s’est fait très discret, mais une photo issue du tournage de sa publicité nous permet de voir son design.

Xiaomi Redmi étoffe encore sa gamme avec les futurs Redmi Note 8 et 8 Pro. Aperçu très récemment, le Note 8 nous a déjà donné un avant-goût de ce à quoi il ressemblerait. Mais jusqu’à maintenant, le Note 8 Pro se faisait très discret.

C’était le cas jusqu’à aujourd’hui, mais une photo vraisemblablement prise sur le tournage d’une publicité pour le smartphone a été publiée sur le web, ce qui nous permet d’en apprendre plus sur le futur appareil phare de Redmi.

Quatrième capteur ou lecteur d’empreintes digitales ?

Avec cette photo de tournage, on peut donc voir le design du dos de l’appareil qui rappelle un peu les Xiaomi Mi 9T et Mi 9T Pro avec une couleur verte qui s’assombrit au milieu du dos.

Pour le Redmi Note 8, deux designs avaient fuité avec l’un possédant le module photo en haut à gauche du dos et un autre avec le module au centre. Il semble que le design du 8 Pro, s’il est similaire au 8 classique, pointe vers le deuxième design.

Au niveau du module photo, les avis divergent, là où certains voient un triple capteur photo avec un lecteur d’empreintes digitales en dessous, certains y voient un quatrième capteur, se basant sur le fait que certaines sources annonçaient un quadruple capteur sur ce Redmi 8 Pro.

Malheureusement, la photo n’est pas assez détaillée pour se faire un avis définitif sur la question, mais on aurait plutôt tendance à pencher pour la piste du quatrième capteur.

En France, la gamme Redmi est vendue sous l’égide de Xiaomi, mais en Chine, elle existe en tant que marque à part entière — tout en restant une filiale de Xiaomi. Son patron, Lu Weibing a annoncé il y a quelque temps que ces Redmi Note 8 et 8 Pro offriraient une grande autonomie, de meilleures performances en photo et des bordures bien plus minimes.

On ne connait pas encore sa date de sortie donc on ne peut qu’attendre, dans le monde des leaks, la première fuite est souvent annonciatrice de beaucoup d’autres !

GSMArena

Catégories: Mobile

629 dollars : Dell annonce sa tour gaming accessible et facile à améliorer

FrAndroid - il y a 6 heures 3 min

Dell profite du brouhaha médiatique propre à la Gamescom pour dévoiler une nouvelle tour gaming de son cru, sobrement baptisée G5 Gaming Desktop. Intégrée à la famille G, que Dell propose déjà depuis quelques années sur le marché laptop, cette tour s’intercale entre les solutions Inspiron et XPS du fabricant de Round Rock, avec à la clé un design séduisant, des options de configuration à la carte… et un prix de départ fixé à 629 dollars seulement.

Crédit : Dell

Pour ce tarif, Dell ne propose pas la lune, mais l’on aura le stricte nécessaire pour jouer en 1080p dans des conditions honnêtes. En entrée de gamme on retrouve notamment un Core i3-9100 (4 cores, 5 Mo de cache et des fréquences calées à 4,2 GHz en boost), 8 Go de mémoire vive et une Radeon RX 560X 4 Go. Sans surprise, c’est en se tournant vers des composants plus haut de gamme que le G5 révélera son plein potentiel. Et en la matière Dell laisse le choix au chaland, avec une fiche technique en grande partie personnalisable.

Une tour conçue pour l’upgrade, assure Dell

Dans sa version la plus premium, l’appareil peut arborer un Core i9-9900K, jusqu’à 64 Go de RAM et une GeForce RTX 2080. Sont toutefois proposés en option des cores i5-9400, i7-9700 ou encore i7-9700K, tandis que le panel de cartes graphiques dévoilé par Dell pour ce G5 se compose des GTX 1660 Ti, RTX 2060 et 2070 (en plus des RX 560X et RTX 2080 déjà évoquées). Le stockage s’axe pour sa part autour de SSD au format M.2 (barrettes connectables directement à la carte mère) pour des capacités de 256, 512 Go ou 1 To, et de disque durs 1 ou 2 To (7200 tours/minute). Il est enfin possible de combiner ces deux modes de stockage, à nouveau au travers d’une option.

Dell indique que sa nouvelle tour a été conçue pour permettre le changement facile de composants pour de futures upgrades. Un bon point, contrebalancé par certaines limitations de l’appareil… qui n’a pas pour vocation de concurrencer l’offre Alienware du constructeur texan.

Crédit : Dell

Comme le pointe AnandTech, le G5 Gaming Desktop est basé sur une carte mère sous chipset Intel H370. En clair, l’overclocking des processeurs « K » accessibles en option sera donc impossible. Ce parti pris permet à Dell de se contenter d’alimentions de 360 ou 480 Watts, suffisantes pour une machine dont le processeur ne pourra pas subir de hausse manuelle des fréquences. La tour de Dell se limite par ailleurs à un système de refroidissement par ventirad (en lieu et place des systèmes de watercolling AIO intégrés aux solutions de bureau Alienware).

On ignore également si la carte mère du G5 pourra être remplacée par un modèle tiers afin de mettre à jour le processeur d’ici quelques années, par exemple.

Le Dell G5 Gaming Desktop est disponible depuis le 19 août aux Etats-Unis, à un tarif de départ fixé à 629 dollars. Pour l’heure, Dell n’a pas indiqué les tarifs pratiqués pour les modèles mieux équipés de sa nouvelle tour Gaming. Notons enfin que l’appareil n’est pas encore disponible sur le site français du constructeur. Il le sera pour son lancement en France, fixé pour ce 21 août.

 

Crédit : Dell

 

AnandTech

Catégories: Mobile

Xiaomi Redmi 8A : un Snapdragon 439 et un lecteur d’empreintes digitales en perspective

FrAndroid - il y a 6 heures 50 min

Le Xiaomi Redmi 8A vient de fuiter et des photos de son design et de son interface nous permettent d’en apprendre beaucoup sur ce futur smartphone chinois d’entrée de gamme.

Le Xiaomi Redmi 7A est un smartphone à très petit prix qui arrive pourtant à avoir quelques arguments pour lui. Celui-ci est sorti en juillet dernier en France mais son successeur, le Redmi 8A, fait déjà parler de lui avec des photos publiées sur Weibo.

Ces photos ne révèle pas seulement le design puisque la personne qui a pris ces images en a profité pour montrer l’interface et certaines caractéristiques.

Snapdragon 439, écran HD+, batterie 5 000 mAh, etc.

En regardant ces photos, on remarque que le design serait différent du 7A, le module photo se déplace du coin gauche jusqu’au milieu du dos et devient même un double capteur. On aperçoit l’arrivée d’un lecteur d’empreintes digitales et la traditionnelle inscription « Designed by Xiaomi ».

Dans son post, l’utilisateur Weibo précise quelques caractéristiques, la puce notée comme Octa-core Max 2,0 GHz serait un Snapdragon 439. Un SoC dédié aux smartphones premiers prix, déjà présent sur le 7A. Il serait épaulé d’une batterie de 5 000 mAh, de 4 Go de mémoire vive et la mémoire interne monterait jusqu’à 64 Go. Deux autres modèles pourraient être disponibles avec 2 Go de RAM et 16 Go de stockage ou 3 Go + 32 Go.

Son écran serait d’une taille de 6,217 pouces avec une définition HD+ de 720 x 1520 pixels, tandis que le double capteur photo serait composé d’un capteur 12 MP et d’un de 8 MP.

Il a également été aperçu lors de sa certification TENAA ce qui a permis de corroborer quelques caractéristiques.

Des fuites aussi détaillées et une certification TENAA étant souvent synonyme d’arrivée imminente, le smartphone ne devrait plus tarder à sortir et devrait être vendu aux alentours de 100 euros. Notons aussi que très récemment, c’est le Redmi Note 8 qui s’est montré avec quatre capteurs photo arrière via une certifcation FCC.

Xiaomi Redmi Note 8 : il aurait quatre capteurs photo au dos

Weibo

Catégories: Mobile

Apple TV Plus et Disney+ : prix, offres et et disponibilités des alternatives à Netflix, OCS et Prime Video

FrAndroid - il y a 7 heures 50 min

Dans quelques semaines, Apple TV Plus et Disney+ seront lancés. De nombreux détails sur les deux rivaux de Netflix et Amazon Prime Video ont été dévoilés ces derniers temps. On fait le point.

Netflix est déjà bien ancré, et suffisamment varié et riche aujourd’hui pour ne pas résilier. Les autres services sont déjà en lice pour se partager le reste du gâteau. Et à ce jeu-là, Disney+ semble bien parti pour gagner gros. Son tarif est très attractif et psychologiquement bien placé pour se greffer à la facture des utilisateurs sans que ça ne se remarque trop. Ils ont Star Wars. Ils ont Marvel. Ils ont Pixar. Ils ont… Disney !

Apple qui joue sur le contenu familial et tout public n’aura pas Disney. Par contre, la pomme a dévoilé des séries et émissions exclusives.

Disney+

C’est officiel, le service de streaming de Disney, Disney+, sera lancé le 12 novembre à 6,99 dollars par mois ou 69,99 dollars par an. Les États-Unis ne sont pas le seul pays à bénéficier de ce service, il sera également lancé respectivement à 8,99 dollars canadiens au Canada et 6,99 euros par mois aux Pays-Bas. En France, le lancement est prévu au cours du premier semestre 2020.

Disney+ sera disponible en streaming sur les TV connectées, sur les navigateurs Web, les tablettes, Android, iOS et les consoles de jeux. Le service de streaming de Disney a déjà signé des accords avec Roku et Sony pour sa disponibilité sur leurs plates-formes respectives.

Disney lancerait son service de streaming avec « 500 films de la bibliothèque Disney… en plus d’environ 7 000 épisodes de Disney TV » selon Hollywood Reporter. Pour comparaison, aux USA Netflix comptait plus de 6 700 films et 1 500 séries télévisées en 2018.

Disney prépare également de nouvelles séries pour le lancement de son service : Marvel travaillait sur une série basée sur les personnages des Avengers, Falcon (Anthony Mackie) et Winter Soldier (Sebastian Stan). Il y a encore également d’autres séries Marvel en cours de développement, notamment deux projets confirmés axés sur Loki et Hawkeye, une émission de Monsters, Inc., une émission musicale High School Musical et une série Star Wars appelée The Mandalorian.

Disney présente Disney+ : films, séries, prix et sortie en France

Apple TV Plus

Apple n’a pas encore annoncé de prix ni de date de sortie de son service que l’on connaît depuis mars dernier. Le prochain service de streaming vidéo d’Apple devrait être lancé en novembre au prix de 9,99 dollars par mois, selon Bloomberg. En France, il est fort probable que le service arrive également en novembre.

Lien YouTube

Pour son lancement en novembre, Apple TV Plus arrivera avec seulement cinq séries et émissions :

  • The Morning Show, avec Jennifer Aniston, Steve Carell et Reese Witherspoon ;
  • See mettant en vedette Jason Momoa d’Aquaman ;
  • Une production intitulée Truth Be Told avec l’actrice Octavia Spencer ;
  • La reprise par Steven Spielberg de Amazing Stories ;
  • Une série documentaire appelée Home.

Effectivement, c’est assez maigre pour un lancement et Apple ajouterait des séries à un rythme plus lent que ses rivaux.Cependant, Apple a attiré un certain nombre d’autres grands noms, notamment Oprah Winfrey, qui apportera deux documentaires à TV Plus.

Il faut dire que les séries que la multinationale prépare sont très coûteuses : The Morning Show, l’un de ses produits d’appel avec Jennifer Aniston, Reese Witherspoon et Steve Carrel, coûterait par exemple 300 millions de dollars pour deux saisons. Comme le précise Numerama, c’est l’équivalent du budget de la dernière saison de Game of Thrones.

Disney+, Netflix, Apple TV+ : la bataille pour le temps des utilisateurs

Catégories: Mobile

« Taxe GAFA » : les géants du Net expriment leur mécontentement

FrAndroid - il y a 8 heures 21 min

Presque un mois après la promulgation de la « taxe GAFA » en France, plusieurs grandes firmes américaines du numérique ont fait part de leur sentiments négatifs devant une agence gouvernementale de Washington.

Ce n’est pas une surprise : la « taxe GAFA » des autorités françaises ne plaît pas aux grandes entreprises du numérique. Ces dernières, dont Google, Facebook et Amazon, l’ont fait savoir ce lundi dans une audience devant le bureau du représentant américain au Commerce. Pour Alan Lee, directeur de la politique fiscale de Facebook, de telles « mesures unilatérales » sont « dommageables pour Facebook et l’économie numérique ».

Matthew Schruers, CEO de la Computer and Communications Industry Association (CCIA) — qui représente des entreprises comme Intel, Netflix ou eBay — a déclaré à l’audience que la taxe en question « sape le progrès accompli » sur un nouveau système fiscal pour l’économie numérique et « soutient une réponse agressive à ce problème »« Le CCIA pense que cette action nécessite une réponse substantielle et proportionnée de la part des États-Unis », poursuit-il.

La taxe nécessiterait « une réponse substantielle et proportionnée de la part des États-Unis »

D’après la chambre américaine au Commerce, la taxe devrait générer des revenus annuels de 500 millions d’euros, « dont la grande majorité sera payée par des firmes américaines ». L’institution ajoute que ces entreprises devraient débourser encore plusieurs millions de dollars pour mener « une reconception significative des systèmes de comptabilité pour assurer la bonne estimation » des sommes d’argent dues.

La loi avait été promulguée le 25 juillet dernier, et impose la taxation à 3% des revenus des entreprises du numérique dont le chiffre d’affaire dépasse 25 millions d’euros en France et 750 millions d’euros dans le monde. Le président américain Donald Trump avait alors menacé de taxer des produits français en retour.

À lire sur Numerama : Taxe française sur les géants du net : 9 questions pour tout comprendre

Reuters

Catégories: Mobile

Xiaomi Mi 9T Pro officialisé en France : caractéristiques, prix et disponibilité

FrAndroid - il y a 8 heures 50 min

Le Xiaomi Mi 9T Pro vient d’être officialisé en France. Pour rappel, il s’agit de la version européenne du Redmi K20 Pro présenté plus tôt en Chine.

 

Xiaomi n’aborde pas son marché natal, la Chine, de la même manière qu’elle adresse celui de l’Europe. Et en soi, c’est assez normal : il faut s’adresser de la meilleure manière à chaque public. C’est ainsi que nous savons déjà tout du Xiaomi Mi 9T Pro alors qu’il vient à peine d’être officialisé en France.

Il faut dire que le smartphone s’est déjà montré dans l’Empire du Milieu, mais sous un autre nom. Il s’agit en effet du Redmi K20 Pro qui s’est transformé en Xiaomi Mi 9T Pro pendant son voyage vers la France. Pour rappel, le Redmi K20 avait connu le même sort en devenant le Xiaomi Mi 9T. Voilà pour le topo.

 

Nous voilà donc avec un Mi 9T Pro qui se lance en France comme nous nous en doutions depuis quelques jours. La bête a tout d’un flagship killer. Par son design tout d’abord qui se fait remarquer par sa caméra pop-up et son écran aux très fines bordures. Par ses caractéristiques ensuite qui, comme vous pouvez le voir, lui permet de rivaliser avec les smartphones les plus puissants du marché :

  • écran AMOLED de 6,39 pouces
  • Snapdragon 855
  • 6 Go de RAM
  • 64 ou 128 Go de stockage
  • triple appareil photo à l’arrière :
    • capteur principal de 48 mégapixels (f/1,75)
    • ultra grand-angle de 13 mégapixels 124,8 degrés (f/2,4)
    • téléobjectif de 8 mégapixels (f/2,4)
  • capteur photo frontal de 20 mégapixels
  • batterie de 4000 mAh compatible avec une charge de 27W
  • lecteur d’empreintes sous l’écran
  • USB-C
  • NFC

Quelle différence entre le Xiaomi Mi 9T Pro et le Mi 9T ?

Xiaomi profite de cette officialisation pour lister les différences entre le tout nouveau Mi 9T Pro et son frère plus modeste le Mi 9T. Ce qu’il faut retenir, c’est que le nouveau smartphone profite d’un SoC plus puissant (SD855 contre SD730). Mais ce n’est pas tout.

La déclinaison Pro se dote d’un Sony IMX 586 en guise de capteur photo principal alors que le Mi 9T classique se contente d’un Sony IMX 582 un tantinet moins performant malgré une définition similaire. On observe une amélioration sur le GPS également : double fréquence pour le Mi 9T Pro contre simple fréquence sur l’autre version.

La compatibilité avec un bloc charge de 27W donne aussi un petit avantage au Mi 9T Pro, mais précisons que les deux versions sont livrées avec un chargeur de 18W. Côté vidéo, notons que l’enregistrement en 4K peut monter à 60 fps contre 30 fps sur le Mi 9T. Enfin, le plus récent modèle a droit à un meilleur système de refroidissement.

Test du Xiaomi Mi 9T : la nouvelle référence du milieu de gamme

Prix et disponibilité

Les précommandes du Xiaomi Mi 9T Pro débutent dès aujourd’hui et il faudra attendre le 26 août prochain pour voir le smartphone officiellement disponible à la vente.

Pour le tarif, comptez 429 euros pour le Mi 9T Pro doté de 64 Go de stockage, avec une offre de remboursement (valable jusqu’au 19 septembre) de 30 euros qui le fait donc descendre à 399 euros. Pour un exemplaire à 128 Go de stockage, il faudra monter à 449 euros.

Vous trouverez le Xiaomi Mi 9T Pro en trois coloris : rouge, bleu et noir.

Fiche technique complète du Xiaomi Mi 9T Pro Modèle Xiaomi Mi 9T Pro Version de l'OS Android 9.0 Interface constructeur MIUI Taille d'écran 6.39 pouces Définition 2340 x 1080 pixels Densité de pixels 403 ppp Technologie Super Amoled SoC Snapdragon 855 Processeur (CPU) ARMv8 Puce Graphique (GPU) Adreno 640 Mémoire vive (RAM) 6 Go, 8 Go Mémoire interne (flash) 128 Go, 256 Go MicroSD Non Appareil photo (dorsal) Capteur 1 : 48 MP
Capteur 2 : 13 MP
Capteur 3 : 8 MP Appareil photo (frontal) 20 MP Enregistrement vidéo 4K Wi-Fi Wi-Fi 5 (ac) Bluetooth 5.0 + ADP + aptX + LE Réseaux LTE, HSPA, GSM Bandes supportées 2100 MHz (B1), 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7), 700 MHz (B28) NFC Oui Capteur d'empreintes Oui Ports (entrées/sorties) USB Type-C Géolocalisation Oui Batterie 4000 mAh Dimensions 74.3 x 156.7 x 8.8mm Poids 191 grammes Couleurs Noir, Bleu, Rouge Prix 371€ Fiche produit
Catégories: Mobile

Samsung mise gros sur le QD-OLED et dit au revoir au LCD

FrAndroid - il y a 9 heures 21 min

Samsung est en train de diminuer progressivement sa production d’écrans LCD et préfère concentrer ses ressources sur la technologie Quantum Dot OLED (QD-OLED).

Le Samsung QE65Q85R et son écran QLED.

Samsung est un géant du marché de la technologie et il est de notoriété publique que le géant sud-coréen produit divers composants. Aujourd’hui, ce sont donc les écrans qui nous intéressent et Samsung Display est justement un leader incontestable de ce secteur. Or aux dernières nouvelles, la firme est en train d’opérer un changement stratégique des plus intéressants.

The Korea Herald révèle en effet que Samsung Display a commencé à limiter progressivement sa production de dalles LCD en raison d’une demande plus faible et d’une rentabilité moins importante. Le but est de libérer davantage de ressource sur une autre technologie d’écran : le Quantum Dot OLED aussi appelé QD-OLED.

Meilleure qualité d’image

Cela fait depuis un peu moins d’un an que Samsung planche officiellement sur le QD-OLED et souhaite aujourd’hui produire de nouveaux écrans basés sur cette technologie. Résumée très brièvement, cette dernière n’utilise pas de rétroéclairage contrairement au LCD et exploite plutôt des LED individuelles de couleurs bleues. Celles-ci sont capables de transformer la lumière émise en rouge et en vert afin de couvrir un très large espace colorimétrique tout en consommant peu d’énergie.

Le QD-OLED devrait permettre aux téléviseurs de Samsung de monter encore plus en gamme. N’oublions pas non plus qu’en début d’année l’entreprise a aussi présenté ses avancés sur les impressionnantes dalles Micro LED.

Entre Apple et Huawei, pourquoi Tim Cook a peur que Samsung soit le grand gagnant

The Korea Herald

Catégories: Mobile

Huawei Mate 30 et Mate 30 Pro : une autonomie qui pourrait être nettement améliorée

FrAndroid - il y a 9 heures 41 min

De nouvelles rumeurs viennent annoncer que le Huawei Mate 30 devrait embarquer une batterie de 4 200 mAh tandis que le Mate 30 Pro en aurait une de 4 500 mAh.

La gamme des Huawei Mate reste l’une des plus qualitatives de la marque chinoise avec la gamme P. Elle offre des appareils haut de gamme faisant partie des cadors du marché. Renouvelée à chaque fin d’année, on approche donc de l’arrivée de la troisième édition : le Mate 30 et le Mate 30 Pro.

Qui dit arrivée imminente dit multiplication des rumeurs et des fuites. Celle d’aujourd’hui nous vient de Weibo et est à prendre avec pas mal de pincettes. Elle concerne les capacités des batteries du smartphone qui devraient être assez grandes pour les positionner très haut en termes d’autonomie.

Grosse capacité et chargement ultra rapide

Il y a quelques mois, des rumeurs parlaient d’une batterie de 4 200 mAh pour le Mate 30. Aujourd’hui, ce sont des photos présumées des batteries de ce modèle et du Mate 30 Pro qui circulent sur le web après avoir été postées sur le réseau social chinois.

Comme le disait la précédente rumeur, la batterie du Mate 30 classique apparaît comme étant une 4 200 mAh tandis que pour le Mate 30 Pro la capacité monterait à 4 500 mAh.

Si ces chiffres sont avérés, les deux Mate 30 pourraient bien avoir une autonomie surclassant pas mal de leurs concurrents.

Ces rumeurs sont à prendre avec beaucoup de précautions, mais elles ne sont pas pour autant farfelues. Huawei a la technologie pour intégrer des batteries de ce genre et le Mate 20 en possédait déjà une de 4 000 mAh tandis que celle du Mate 20 Pro montait à 4 200 mAh. Nous avions été impressionnés à l’époque par leur autonomie !

Leurs successeurs pourraient par ailleurs profiter d’une recharge filaire rapide de 55 W contre 25 voire 30W sur la charge sans fil — une première sur des smartphones.

On pourrait être fixé en septembre prochain, date habituelle de l’annonce de la gamme Mate.

Huawei Mate 30 et Mate 30 Pro : tout ce qu’on sait sur les nouveaux fleurons chinois

GSMArena

Catégories: Mobile

Realme 5 et Realme 5 Pro dévoilés pour faire tomber le Redmi Note 7

FrAndroid - il y a 10 heures 6 min

Realme a dévoilé son nouveau catalogue entré de gamme en Inde : les Realme 5 et Realme 5 Pro. La marque attaque de front le Redmi Note 7 et les Samsung Galaxy A10 et A20.

 

Cette année, le marché du smartphone a connu une petite révolution. On ne parle pas des bulles dans l’écran, mais plutôt de ce qui se déroule sur le marché des smartphones à moins de 300 euros. Après l’excellent Redmi Note 7 de Xiaomi, Samsung nous a surpris avec son Galaxy A10 et la marque Realme a fait son arrivée en France avec un très prometteur Realme 3 Pro.

La marque, cousine de OnePlus et Oppo, a dévoilé sa nouvelle génération ce matin en Inde : les Realme 5 et Realme 5 Pro, et n’a d’ailleurs pas manqué de se comparer à ses concurrents directs à plusieurs reprises.

Transformer les points faibles en points forts

Lors de notre test du Realme 3 Pro, nous avions relevé trois défauts majeurs : un appareil photo quelconque, l’absence de port USB-C et l’interface ColorOS. La marque a déjà annoncé qu’elle aurait bientôt le droit à sa propre interface RealmeOS.

La firme s’est donc d’abord concentrée sur la photographie avec un module à 4 appareils photo :

  • IMX586 48 mégapixels f/1,79
  • ultra grand-angle 8 mégapixels f/2,25 1,12µm
  • Portrait 2 mégapixels f/2,4 1,75µm
  • macro 4 cm 2 mégapixels f/2,4 1,75µm

Il faudra attendre les premiers tests pour en être sûr, mais sur le papier, ce Realme 5 Pro devrait proposer de bien meilleures photos que le Realme 3 Pro.

Concernant le chargement du smartphone : l’USB Type-C est enfin là, sur le 5 Pro, et vient avec une compatibilité Vooc 3.0 et un chargeur de 20W dans la boite.

Le Realme 5 Pro semble donc corriger les principaux défauts de son aîné, et la marque pourrait avoir entre les mains le prochain meilleur rapport qualité/prix du marché.

Images Fiche technique

Voici les caractéristiques techniques du Realme 5 :

  • écran 6,5 pouces HD+ avec encoche en goutte
  • SoC Qualcomm Snapdragon 665
  • 3 à 4 Go de RAM
  • 32 à 128 Go de stockage
  • Appareils photo :
    • 12 mégapixels f/1,8
    • ultra grand-angle 8 mégapixels f/2,25 1,12µm
    • Portrait 2 mégapixels f/2,4 1,75µm
    • macro 4 cm 2 mégapixels f/2,4 1,75µm
  • Caméra en façade : 13 mégapixels
  • Chargeur 10W micro-USB
  • Batterie de 5000 mAh
  • Color OS 6

Voic les caractéristiques techniques du Realme 5 Pro :

  • écran 6,3 pouces Full HD+ avec encoche en goutte
  • SoC Qualcomm Snapdragon 712 AIE
  • 4 à 8 Go de RAM LPDDR4x
  • 64 à 128 Go de stockage UFS 2.1
  • Appareils photo :
    • IMX586 48 mégapixels f/1,79
    • ultra grand-angle 8 mégapixels f/2,25 1,12µm
    • Portrait 2 mégapixels f/2,4 1,75µm
    • macro 4 cm 2 mégapixels f/2,4 1,75µm
  • Caméra en façade : 16 mégapixels f/2,0 1,0 µm
  • Chargeur Vooc 3.0 20W USB Type-C
  • Batterie de 4035 mAh
  • Color OS 6
Disponibilité et prix

Le Realme 5 Pro sera disponible à partir du 4 septembre en Inde.

Son prix de départ est de 13 999 roupies indiennes soit 176 euros HT environ. À titre de comparaison, le Redmi Note 7 Pro est vendu au même prix en Inde.

Le Realme 5 est lancé à partir de 9 999 roupies indiennes soit 125 euros HT environ. C’est le même prix que le Redmi Note 7S en Inde, que l’on connait en France sous le nom Redmi Note 7.

Catégories: Mobile

SFR Box 8 Xperience : quand la nouvelle box de SFR fait le plein de nouvelles technologies

FrAndroid - il y a 10 heures 20 min

SFR vient de lancer sa nouvelle box, la SFR Box 8 Xperience. Une box qui embarquent de nombreuses technologies :  WiFi 6, support 4K, Dolby Vision et Dolby Atmos, nouvelle interface et assistant vocal. Elle est disponible depuis aujourd’hui pour seulement 5 euros par mois.

Présentée à la presse le 18 juillet dernier, la SFR Box 8 Xperience a patienté environ un mois avant d’emprunter le chemin de la commercialisation. Elle est maintenant disponible pour les nouveaux et anciens abonnés SFR en option à 5 euros par mois, sans frais supplémentaire.

En savoir plus sur la Box 8 Fibre de SFR

Sur le plan de l’esthétisme tout d’abord, cette SFR Box 8 Xperience prend la forme d’une petite enceinte connectée, cubique et disposant de bordures arrondies. Ses dimensions (15 × 15 centimètres) font de ce boîtier un objet à la fois petit et passe-partout, caractérisé par un design sobre mais efficace. La grille de haut-parleur enveloppe la partie avant du modèle, tandis que l’arrière est réservé à la connectique. On y trouve l’essentiel : une alimentation, un port USB Type-C, une prise HDMI et RJ45 Ethernet, ainsi que d’une prise antenne TNT. SFR a tout fait pour qu’elle trouve sa place sur le meuble de la télévision.

La connectique de la SFR Box 8 Xperience va à l’essentiel. De gauche à droite : un port antenne TNT, un port Ethernet, un slot pour carte SD, un port HDMI, un port USB Type-C et enfin l’alimentation.

Plus qu’une box, la SFR Box 8 Xperience épouse les dernières innovations technologiques pour intégrer un assistant vocal. Cette nouvelle corde à son arc la transforme ainsi en enceinte connectée, détaillée ci-dessous. Surtout, SFR a décidé de mettre les petits plats dans les grands en ajoutant certains éléments ou composants jusque-là rarement aperçus sur une box grand public.

WiFi 6, 4K, Dolby Atmos, quelles sont les technologies embarquées par SFR Box 8 Xperience ?
  • Du WiFi 6, pour un débit plus rapide et une connexion plus stable. La Box 8 est le tout premier boîtier à supporter cette nouvelle génération de WiFi :

C’est une grande première en France : le modem de la SFR Box 8 Xperience est la toute première à supporter la dernière norme du WiFi, le WiFi 6 (802.11ax). Pour quels avantages ? Un débit plus rapide (de 9,6 Gb/s, contre 3,5 Gb/s pour le Wi-Fi 5), une connexion plus stable, surtout quand vous possédez plusieurs appareils connectés et une latence amoindrie. C’est l’un des principaux atouts du produit, qui fait ici preuve d’innovation en matière de connexion.

La face avant de la SFR Box 8 Xperience.

  • Elle est taillée pour la télévision de 2019 : support du 4K, Dolby Vision, Dolby Atmos, mais aussi nouvelle interface TV :

Sa compatibilité avec la 4K apporte également une valeur ajoutée : en augmentant le nombre de pixels, la définition du contenu visionné est meilleure, et l’image se veut donc plus détaillée pour le confort de l’utilisateur. En sachant que de plus en plus d’applications et de services prennent en charge la 4K, sa présence sur la SFR Box 8 Xperience est un bon point. Au même titre que la technologie Dolby Vision, laquelle offre un meilleur réalisme et une image plus vive. Le Dolby Atmos apporte quant à lui une immersion sonore optimisée grâce à sa technologie de rendu audio 3D. Autant d’éléments qui sont encore très rarement proposés sur les box des autres opérateurs.

  • SFR a également effectué une refonte de son interface TV :

Cette dernière s’articule désormais autour de contenus et non pas de chaînes de télévision. La plateforme s’adapte aux habitudes de l’utilisateur en lui soumettant des suggestions personnalisées selon ses habitudes audiovisuelles. Le boitier regroupe aussi toute une série de services incontournables, à l’image de Netflix, Canal+, BeIn Sports, YouTube et SFR Cine-Series.

Un assistant virtuel pour vous servir

L’une des grandes nouveautés de la SFR Box 8 Xperience réside dans sa capacité à être contrôlée par la voix grâce à l’ajout d’un assistant vocal et la présence d’un micro intégré dans le modèle. Pour ce faire, il suffit de prononcer « OK SFR », et la fonctionnalité s’enclenchera. Mettre en pause, reprendre un programme et rechercher un contenu ou un film en fonction du casting est ainsi envisageable.

D’autres alternatives plus classiques sont proposées, comme la télécommande ou l’application mobile SFR TV 8 Xperience (disponible sur Android et iOS). La Box 8 accueillera via une mise à jour logicielle déployée dans le courant du mois d’octobre prochain l’assistant vocal d’Amazon, Alexa. En d’autres termes, l’utilisateur sera en mesure de contrôler sa maison connectée (lampes, stores, enceintes) grâce à l’assistant vocal du géant du e-commerce.

Comment bénéficier de la SFR Box 8 Experience ?

Cette nouvelle box est disponible depuis aujourd’hui pour tous les abonnés de SFR et pour les nouveaux. Elle ne coûte que 5 euros par mois, en plus de son abonnement mensuel habituel sans frais supplémentaire. Pour la commander, rien de plus simple, il suffit de suivre ce lien. Enfin, si vous désirez prendre un abonnement Internet fixe chez SFR, il est possible de souscrire à une offre très haut débit SFR, à partir de 15 euros par mois la première année.

En savoir plus sur la Box 8 Fibre de SFR

En savoir plus sur la Box 8 ADSL de SFR

Article sponsorisé par SFR

Cet article a été réalisé en collaboration avec SFR. Il s'agit d'un contenu crée par des rédacteurs indépendants au sein de l'entité Humanoid Content, l'équipe éditoriale de FrAndroid n'a pas participé à sa création. Nous nous imposons les mêmes critères pour vous proposer un contenu unique et de qualité.

Catégories: Mobile

Nvidia : GeForce Now débarque sur Android, le cloud gaming passe au RTX

FrAndroid - il y a 11 heures 1 min

Nvidia profite de l’ouverture de la Gamescom pour faire des annonces autour de son service de cloud gaming : GeForce Now.

Une démonstration de Microsoft xCloud

Quelques jours avant l’IFA, l’Allemagne connait un autre salon d’importance avec l’ouverture de la Gamescom à Cologne, l’un des événements jeu vidéo important de l’année. C’est à cette occasion que Google a dévoilé le line-up de lancement de Stadia, et que Nvidia a décidé de faire des annonces autour de GeForce Now.

Bientôt sur smartphone

Pour rappel, le fabricant de puces graphiques propose aussi un service de cloud gaming, GeForce Now, pour le moment en beta et disponible sur PC, Mac et Shield TV.

Nvidia annonce à ce titre que Android sera la prochaine plateforme visée par le service, et en particulier les smartphones. La marque précise que les prochains fleurons de Samsung et Nvidia seront les premiers concernés. Il sera conseillé de connecter une manette en Bluetooth à son smartphone, sans quoi certains jeux seront injouables.

Pour rappel, l’avantage de l’offre GeForce Now est de ne pas obliger au rachat de jeux, puisque le joueur connecte ses comptes Steam ou Battle.net pour jouer à sa ludothèque déjà acquise. Pour fonctionner, le service demande un accès à 50 Mbit/s et Nvidia ne précise pas s’il sera question de jouer en 4G/5G ou seulement en Wi-Fi.

Cap sur les GeForce RTX

Les serveurs de Nvidia sont pour le moment basés sur les technologies GeForce GTX de génération précédente. La marque annonce que son service va progressivement basculer vers des puces graphiques RTX compatibles avec le ray tracing. L’Allemagne et la Californie seront les premiers concernés, mais les autres régions devraient y avoir accès petit à petit.

Nvidia n’a pas précisé le temps de déploiement ni quand le service GeForce Now serait prêt à sortir de beta. Les services concurrents Microsoft xCloud et Google Stadia sont prévus pour la fin de l’année.

Google Stadia, PlayStation Now, xCloud, Shadow : le comparatif des offres de cloud gaming

Nvidia

Catégories: Mobile

Lancement SFR Box 8 : offres et tarifs dévoilés

FrAndroid - il y a 11 heures 20 min

La SFR Box 8 compatible avec le Wi-Fi 6 arrive sur le marché aujourd’hui. L’occasion de découvrir l’offre tarifaire proposée.

La box TV de la SFR Box 8

Ça y est, la SFR Box 8 est enfin lancée officiellement en France pour les forfaits xDSL et fibre FTTH. Nous avions déjà pu prendre en main la box du FAI au carré rouge censée concurrencer la Freebox Delta.

Pour rappel, celle-ci mise entre autres sur un design revu pour le boîtier TV, avec un format carré (15 x 15 cm) et à la connectique très minimaliste : prise d’alimentation, HDMI, port RJ45 pour l’Ethernet, antenne TNT et USB-C. Au-delà de ce nouveau look on retient l’arrivée d’une nouvelle interface TV (avec une app SFR TV 8) et une compatibilité 4K HDR Dolby Vison et Dolby Atmos. Mais notre attention est surtout attirée par le fait que la SFR Box 8 prenne en charge le Wi-Fi 6 — ou 802.11ax.

SFR devient ainsi le premier opérateur à lancer une box compatible avec le Wi-Fi 6. En outre, on notera la présence d’un assistant intelligent développé en interne et activable via la commande vocale « Ok, SFR ». Amazon Alexa sera également intégrée plus tard dans l’année.

Prix et disponibilité

Vous pouvez d’ores et déjà profiter de la « SFR Box 8 Xpérience ». Pour cela, il faut ajouter une option à 5 euros par mois à n’importe quel forfait existant qui vous intéresse ou auquel vous avez déjà souscrit.

Le produit existe en Fibre et en ADSL.

Prise en main de la SFR Box 8 : « se mettre au niveau des concurrents », et donc de la Freebox Delta

Catégories: Mobile

Prise en main du nouveau Mate X, sursis renouvelé pour Huawei et Freebox Delta – Tech’spresso

FrAndroid - il y a 13 heures 20 min

Vous n’avez pas eu le temps de suivre l’actualité hier ? Voici ce qui a marqué le lundi 19 août 2019 : le Huawei Mate X nouveau a été pris en main, le constructeur chinois se voit octroyer un nouveau sursis aux États-Unis et la Freebox Delta clarifie son offre. Pour ne manquer aucune actualité, pensez à vous inscrire à la newsletter FrAndroid.

Huawei : sursis finalement renouvelé, toujours dans la confusion

Les États-Unis devaient se prononcer aujourd’hui sur l’extension ou non de la période de transition de 90 jours accordée à Huawei dans sa collaboration avec les entreprises américaines. Donald Trump s’est voulu inflexible tandis que son administration a finalement penché vers la clémence.

 

Huawei Mate X : nouvelle prise en main du modèle amélioré

Huawei a récemment annoncé officiellement le report du Mate X, son premier smartphone pliable. Du même temps, il a offert une nouvelle session de prise en main et de nouvelles infos aux journalistes présents sur place.

 

Freebox Delta : Free clarifie son offre fibre 10G

Free a changé le vocabulaire employé sur son site pour promouvoir son offre fibre avec la Freebox Delta. Une légère modification, mais lourde de sens.

Retrouvez l'actualité des jours précédents dans le Tech'spresso

Catégories: Mobile

Pages

S'abonner à Sleepy SME agrégateur