Agrégateur de flux

La Xiaomi Mi Pad 4 aurait la reconnaissance faciale avant l’iPad pour environ 200 euros

FrAndroid - ven, 22/06/2018 - 16:59

Xiaomi tease sa future tablette, la Mi Pad 4. Celle-ci devrait être équipée d’un capteur d’empreintes, mais aussi d’un système de reconnaissance faciale. Une première pour ce format, ou presque.

Mise à jour 17h : Une image supposée de la tablette est apparue en ligne, reprenant les courbes de l’iPad Mini. À en croire ces rumeurs, l’écran serait au format 16:10 et le prix serait de 1499 yuans (200 euros) pour le modèle 4/64 Go et de 1999 yuans (265 euros) pour le modèle 6/128 Go. Il s’agit bien sûr là de conversions hors taxes.

Xiaomi aime laisser des indices sur ses prochains terminaux sur les réseaux sociaux. Après l’annonce des Mi 8, le prochain appareil de la marque à être mis en avant n’est autre que sa future tablette, la Mi Pad 4.

Les dernières informations à son sujet laissaient présager une tablette avec un écran Full HD de 8 pouces au format 18:9 et un processeur Qualcomm Snapdragon 660, une première pour cette gamme qui a connu des puces de chez Nvidia, Intel et MediaTek auparavant. Mais ce ne serait pas la seule « première » de la Mi Pad 4, qui serait également la première de sa génération à proposer à la fois un capteur d’empreintes et un système de reconnaissance faciale. C’est en tout cas ce que l’on peut déduire de la dernière image publiée par la firme de Beijing sur Weibo, le site de microblogging local.

« Xiaomi l’a déjà fait »

Avec une date de présentation fixée au 25 juin, Xiaomi pourrait donc s’imposer comme la première tablette à être équipée d’un système de reconnaissance faciale propre, et ainsi coiffer Apple au poteau, qui prévoit selon les rumeurs un iPad X doté de Face ID. De quoi récolter quelques « Xiaomi l’a déjà fait » lorsque Tim Cook présentera sa nouvelle tablette.

« La première » ? Pas vraiment. Rappelons tout de même qu’Android 5.0 Lollipop intégrait nativement un système de reconnaissance faciale. Certaines tablettes comme la Lenovo Yoga Tablet 2 Pro en ont donc profité en 2015. Ce système n’a cependant pas réellement fait ses preuves et a rapidement cédé sa place aux capteurs d’empreintes, jusqu’à l’iPhone X qui a relancé la mode.

À voir maintenant si la reconnaissance faciale de la Mi Pad 4 sera plus convaincante que celle de Lollipop. On devrait en apprendre plus d’ici quelques jours.

GizmoChina

Catégories: Mobile

Chrome sur Android téléchargera des articles automatiquement pour la navigation hors ligne

FrAndroid - ven, 22/06/2018 - 16:52

Le célèbre navigateur de Google téléchargera automatiquement certaines pages pour les rendre lisibles une fois hors ligne. Cette fonctionnalité est pour l’instant destinée aux pays émergents.

Le navigateur Google Chrome sur Android se dote d’une nouvelle fonctionnalité dédiée avant tout aux pays émergents qui devrait faciliter la lecture des articles hors connexion. En effet, dans certains pays, il est difficile de garder une connexion Internet constante sans trop de coupures.

C’est là que la nouvelle option va se rendre utile. Dès que le téléphone sera connecté à un réseau Wi-Fi, Chrome va automatiquement télécharger des pages pour que l’utilisateur puisse les consulter hors ligne.

Certes, mais quelles pages ? Eh bien si vous êtes connecté à votre compte Google dans Chrome, ce dernier choisira des articles en fonction de votre historique de recherche, sinon cela sera des articles populaires dans votre pays.

Ce n’est pas la première fois que Google veut rendre ses services plus adaptés aux pays à faible couverture réseau : une fonctionnalité d’économiseur de données est disponible dans Chrome.

D’ailleurs, il est déjà possible depuis bien longtemps de télécharger des pages hors ligne, la nouveauté résidant dans le fait que Chrome le fera désormais tout seul. Pour l’instant, cette nouvelle option est disponible en Inde et dans plus de 100 pays, dont le Nigeria, l’Indonésie, le Brésil, etc. On voit donc bien que les pays émergents et en voie de développement sont ciblés, du moins les pays dont la couverture réseau n’est pas optimale. On ne sait pas cependant pas si la France sera un jour concernée.

Google Chrome: Fast & Secure

sur l'App Store | Télécharger Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger

À lire sur FrAndroid : Google Datally : 4 nouveaux modes pour mieux économiser votre forfait

Google Blog India

Catégories: Mobile

Samsung se prépare à son tour à lancer des smartphones sous Android Go

FrAndroid - ven, 22/06/2018 - 14:23

D’après SamMobile, Samsung aurait lancé des tests de smartphones sous Android Go, l’expérience allégée d’Android Oreo pour les configurations modestes. Une première pour le constructeur coréen, qui préfère souvent les solutions maison plutôt que celles de Google.

Samsung Galaxy J2 (2017)

Android Go, la version pure et allégée d’Android Oreo, se démocratise petit à petit sur les smartphones d’entrée de gamme, avec par exemple le Nokia 1. Mais Samsung s’en est pour l’instant tenu éloigné, préférant se passer des services de Google quand il le peut. Bixby, censé remplacer Google Assistant, ou Samsung Pay, concurrent de Google Pay, ne sont que quelques exemples de cette volonté du constructeur coréen.

Samsung cède face à Google ?

Cependant, Samsung préparerait des smartphones sous Android Go, et non Samsung Experience, à destination des marchés émergents notamment. C’est en tout cas ce que rapporte SamMobile, qui affirme qu’un appareil serait en test dans plusieurs pays, notamment en voie de développement.

Le nom de code de l’appareil avancé par SamMobile, SM-J260, fait écho aux rumeurs d’un présumé Samsung Galaxy J2 (2018), que l’on présentait déjà comme un candidat idéal à Android Go en raison de ses caractéristiques modestes.

Si Samsung s’apprête en effet à lancer un smartphone sous Android Go, cela marquerait un tournant dans les relations tendues entre le constructeur et Google, puisque Samsung se passerait de son propre écosystème en faveur de celui de Google.

À lire sur FrAndroid : Samsung : voici un prototype de smartphone pliable heureusement abandonné

SamMobile

Catégories: Mobile

Google Files Go : enfin une compatibilité ZIP et de nouvelles fonctionnalités de partage

FrAndroid - ven, 22/06/2018 - 13:00

L’application de gestion de fichiers de Google se dote aujourd’hui de nouvelles fonctionnalités : vous pouvez désormais envoyer des fichiers plus rapidement et plus simplement, extraire des fichiers ZIP et supprimer des vidéos plus facilement.

En décembre 2017 sortait Files Go by Google, une application permettant de gérer des fichiers pour faire de la place dans le stockage du téléphone. Files Go peut par exemple détecter les doublons et les supprimer, sauvegarder certains de vos fichiers automatiquement sur Google Drive et possède une fonctionnalité de partage facile entre deux smartphones par Bluetooth.

Justement, la dernière mise à jour offre un onglet dédié à cette fonctionnalité. Depuis ce dernier, vous pourrez choisir d’envoyer des fichiers ou en recevoir, mais seulement avec une personne qui possède l’application et qui est dans la même pièce que vous.

D’ailleurs, la vitesse du transfert a été quasiment multipliée par 4, en passant de 125 à 455 Mbps.

Aussi, il est désormais possible d’extraire les fichiers ZIP directement depuis l’application. Plus besoin de passer par une autre application sur le Play Store. Enfin, il est devenu plus facile de nettoyer des fichiers vidéos inutiles.

Ces nouveautés sont disponibles avec la dernière version de l’application, téléchargeable depuis le Play Store.

Files Go by Google: Free up space on your phone

Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger

À lire sur FrAndroid : Google Datally : 4 nouveaux modes pour mieux économiser votre forfait

Android Police

Catégories: Mobile

Google Files Go : enfin une compatibilité ZIP et de nouvelles fonctionnalités de partage

FrAndroid - ven, 22/06/2018 - 13:00

L’application de gestion de fichiers de Google se dote aujourd’hui de nouvelles fonctionnalités : vous pouvez désormais envoyer des fichiers plus rapidement et plus simplement, extraire des fichiers ZIP et supprimer des vidéos plus facilement.

En décembre 2017 sortait Files Go by Google, une application permettant de gérer des fichiers pour faire de la place dans le stockage du téléphone. Files Go peut par exemple détecter les doublons et les supprimer, sauvegarder certains de vos fichiers automatiquement sur Google Drive et possède une fonctionnalité de partage facile entre deux smartphones par Bluetooth.

Justement, la dernière mise à jour offre un onglet dédié à cette fonctionnalité. Depuis ce dernier, vous pourrez choisir d’envoyer des fichiers ou en recevoir, mais seulement avec une personne qui possède l’application et qui est dans la même pièce que vous.

D’ailleurs, la vitesse du transfert a été quasiment multipliée par 4, en passant de 125 à 455 Mbps.

Aussi, il est désormais possible d’extraire les fichiers ZIP directement depuis l’application. Plus besoin de passer par une autre application sur le Play Store. Enfin, il est devenu plus facile de nettoyer des fichiers vidéos inutiles.

Ces nouveautés sont disponibles avec la dernière version de l’application, téléchargeable depuis le Play Store.

Files Go by Google: Free up space on your phone

Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger

À lire sur FrAndroid : Google Datally : 4 nouveaux modes pour mieux économiser votre forfait

Android Police

Catégories: Mobile

Google Files Go : enfin une compatibilité ZIP et de nouvelles fonctionnalités de partage

FrAndroid - ven, 22/06/2018 - 13:00

L’application de gestion de fichiers de Google se dote aujourd’hui de nouvelles fonctionnalités : vous pouvez désormais envoyer des fichiers plus rapidement et plus simplement, extraire des fichiers ZIP et supprimer des vidéos plus facilement.

En décembre 2017 sortait Files Go by Google, une application permettant de gérer des fichiers pour faire de la place dans le stockage du téléphone. Files Go peut par exemple détecter les doublons et les supprimer, sauvegarder certains de vos fichiers automatiquement sur Google Drive et possède une fonctionnalité de partage facile entre deux smartphones par Bluetooth.

Justement, la dernière mise à jour offre un onglet dédié à cette fonctionnalité. Depuis ce dernier, vous pourrez choisir d’envoyer des fichiers ou en recevoir, mais seulement avec une personne qui possède l’application et qui est dans la même pièce que vous.

D’ailleurs, la vitesse du transfert a été quasiment multipliée par 4, en passant de 125 à 455 Mbps.

Aussi, il est désormais possible d’extraire les fichiers ZIP directement depuis l’application. Plus besoin de passer par une autre application sur le Play Store. Enfin, il est devenu plus facile de nettoyer des fichiers vidéos inutiles.

Ces nouveautés sont disponibles avec la dernière version de l’application, téléchargeable depuis le Play Store.

Files Go by Google: Free up space on your phone

Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger

À lire sur FrAndroid : Google Datally : 4 nouveaux modes pour mieux économiser votre forfait

Android Police

Catégories: Mobile

Gardez foi en la montre connectée, Fossil prépare sept variantes sous Wear OS avec NFC

FrAndroid - ven, 22/06/2018 - 12:00

Fossil prépare sept variantes d’une même montre connectée tournant sous Wear OS et profitant du NFC.

Les montres connectées sont toujours un sujet assez particulier à aborder. Ceux qui en possèdent sont généralement satisfaits, mais on ne peut pas dire que le marché bat son plein, surtout du côté de Google. Mais la firme de Mountain View a récemment fait preuve d’une volonté d’insuffler une nouvelle dynamique à ce secteur en renommant Android Wear en Wear OS et en y améliorant l’utilisation de Google Assistant.

Ce n’est pas pour autant que l’on peut d’ores et déjà parler d’un renouveau, mais des marques y croient encore à l’instar de Fossil. Sept variantes d’une montre connectée du fabricant ont été certifiées par la FCC, le régulateur américain. Le produit est référencé sous le nom « UK7-DW7A » et se décline, comme on l’a dit, en sept versions différentes : DW7F1, DW7M1, DW7E1, DW7E2, DW7S1, DW7B1 et DW7T1.

Il est toutefois précisé que « les seules différences entre ces modèles sont la couleur, le matériau des sangles et le châssis. Ces différences sont principalement destinées à des fins marketing ».

NFC

On note surtout la présence du NFC sur ces montres connectées avec une portée de 13,56 – 13,56 MHz, en plus du Wi-FI et du Bluetooth. Sachant qu’il s’agit là d’une fonctionnalité manquante sur la grande majorité des appareils actuels, Fossil devrait offrir un produit digne d’intérêt.

Des captures d’écran permettent de confirmer que la montre tourne sous Wear OS. Il faudra désormais patienter avant de savoir quand le produit sera commercialisé et à quel prix.

Image : FCC

9to5Google

Catégories: Mobile

Gardez foi en la montre connectée, Fossil prépare sept variantes sous Wear OS avec NFC

FrAndroid - ven, 22/06/2018 - 12:00

Fossil prépare sept variantes d’une même montre connectée tournant sous Wear OS et profitant du NFC.

Les montres connectées sont toujours un sujet assez particulier à aborder. Ceux qui en possèdent sont généralement satisfaits, mais on ne peut pas dire que le marché bat son plein, surtout du côté de Google. Mais la firme de Mountain View a récemment fait preuve d’une volonté d’insuffler une nouvelle dynamique à ce secteur en renommant Android Wear en Wear OS et en y améliorant l’utilisation de Google Assistant.

Ce n’est pas pour autant que l’on peut d’ores et déjà parler d’un renouveau, mais des marques y croient encore à l’instar de Fossil. Sept variantes d’une montre connectée du fabricant ont été certifiées par la FCC, le régulateur américain. Le produit est référencé sous le nom « UK7-DW7A » et se décline, comme on l’a dit, en sept versions différentes : DW7F1, DW7M1, DW7E1, DW7E2, DW7S1, DW7B1 et DW7T1.

Il est toutefois précisé que « les seules différences entre ces modèles sont la couleur, le matériau des sangles et le châssis. Ces différences sont principalement destinées à des fins marketing ».

NFC

On note surtout la présence du NFC sur ces montres connectées avec une portée de 13,56 – 13,56 MHz, en plus du Wi-FI et du Bluetooth. Sachant qu’il s’agit là d’une fonctionnalité manquante sur la grande majorité des appareils actuels, Fossil devrait offrir un produit digne d’intérêt.

Des captures d’écran permettent de confirmer que la montre tourne sous Wear OS. Il faudra désormais patienter avant de savoir quand le produit sera commercialisé et à quel prix.

Image : FCC

9to5Google

Catégories: Mobile

Gardez foi en la montre connectée, Fossil prépare sept variantes sous Wear OS avec NFC

FrAndroid - ven, 22/06/2018 - 12:00

Fossil prépare sept variantes d’une même montre connectée tournant sous Wear OS et profitant du NFC.

Les montres connectées sont toujours un sujet assez particulier à aborder. Ceux qui en possèdent sont généralement satisfaits, mais on ne peut pas dire que le marché bat son plein, surtout du côté de Google. Mais la firme de Mountain View a récemment fait preuve d’une volonté d’insuffler une nouvelle dynamique à ce secteur en renommant Android Wear en Wear OS et en y améliorant l’utilisation de Google Assistant.

Ce n’est pas pour autant que l’on peut d’ores et déjà parler d’un renouveau, mais des marques y croient encore à l’instar de Fossil. Sept variantes d’une montre connectée du fabricant ont été certifiées par la FCC, le régulateur américain. Le produit est référencé sous le nom « UK7-DW7A » et se décline, comme on l’a dit, en sept versions différentes : DW7F1, DW7M1, DW7E1, DW7E2, DW7S1, DW7B1 et DW7T1.

Il est toutefois précisé que « les seules différences entre ces modèles sont la couleur, le matériau des sangles et le châssis. Ces différences sont principalement destinées à des fins marketing ».

NFC

On note surtout la présence du NFC sur ces montres connectées avec une portée de 13,56 – 13,56 MHz, en plus du Wi-FI et du Bluetooth. Sachant qu’il s’agit là d’une fonctionnalité manquante sur la grande majorité des appareils actuels, Fossil devrait offrir un produit digne d’intérêt.

Des captures d’écran permettent de confirmer que la montre tourne sous Wear OS. Il faudra désormais patienter avant de savoir quand le produit sera commercialisé et à quel prix.

Image : FCC

9to5Google

Catégories: Mobile

EMUI 8.1 lance sa bêta ouverte et démocratise le GPU Turbo du Honor Play

FrAndroid - ven, 22/06/2018 - 11:45

La nouvelle version de l’interface Huawei, EMUI 8.1, arrive pour la première fois en open beta. Celle-ci apporte les nouveautés d’Android 8.1 Oreo ainsi que le GPU Turbo du Honor Play. C’est la gamme Huawei Mate 10 (Mate 10, Mate 10 Pro, Mate 10 Porsche Design) qui accueille en première cette nouvelle version, en attendant un déploiement plus large.

Huawei Mate 10 Pro

Alors qu’Android 8.1 Oreo se démocratise de plus en plus, l’interface créée par Huawei EMUI se met enfin à la page avec sa propre version 8.1 (Huawei ayant calé sa numérotation sur celle d’Android). Pour toutes les nouveautés concernant Android 8.1 Oreo, vous pouvez consulter notre dossier dédié.

En ce qui concerne EMUI 8.1, la principale nouveauté est reprise du smartphone gamer Honor Play puisqu’il s’agit du GPU Turbo (parfois appelé GPU Boost).

Pour rappel, le GPU Turbo est un ajout logiciel qui optimise les performances graphiques du téléphone en les améliorants de 60 %, tout en diminuant la consommation énergétique du microprocesseur, d’après Huawei. Une fonctionnalité dédiée donc aux joueurs vu qu’elle permettrait une meilleure expérience en jeu tout en augmentant l’autonomie pour favoriser les longues sessions.

Quid du déploiement ?

La bêta d’EMUI 8.1 vient d’être rendue accessible sur les appareils de la gamme Huawei Mate 10 (Mate 10, Mate 10 Pro, Mate 10 Porsche Design), mais seulement en Chine. Cependant, il ne s’agit que d’une première étape et l’ouverture aux autres appareils Huawei et Honor ainsi qu’aux pays occidentaux devrait se faire dans les prochaines semaines.

À lire sur FrAndroid : Honor Play : encore un smartphone « gamer », mais bien moins cher

XDA Developers

Catégories: Mobile

EMUI 8.1 lance sa bêta ouverte et démocratise le GPU Turbo du Honor Play

FrAndroid - ven, 22/06/2018 - 11:45

La nouvelle version de l’interface Huawei, EMUI 8.1, arrive pour la première fois en open beta. Celle-ci apporte les nouveautés d’Android 8.1 Oreo ainsi que le GPU Turbo du Honor Play. C’est la gamme Huawei Mate 10 (Mate 10, Mate 10 Pro, Mate 10 Porsche Design) qui accueille en première cette nouvelle version, en attendant un déploiement plus large.

Huawei Mate 10 Pro

Alors qu’Android 8.1 Oreo se démocratise de plus en plus, l’interface créée par Huawei EMUI se met enfin à la page avec sa propre version 8.1 (Huawei ayant calé sa numérotation sur celle d’Android). Pour toutes les nouveautés concernant Android 8.1 Oreo, vous pouvez consulter notre dossier dédié.

En ce qui concerne EMUI 8.1, la principale nouveauté est reprise du smartphone gamer Honor Play puisqu’il s’agit du GPU Turbo (parfois appelé GPU Boost).

Pour rappel, le GPU Turbo est un ajout logiciel qui optimise les performances graphiques du téléphone en les améliorants de 60 %, tout en diminuant la consommation énergétique du microprocesseur, d’après Huawei. Une fonctionnalité dédiée donc aux joueurs vu qu’elle permettrait une meilleure expérience en jeu tout en augmentant l’autonomie pour favoriser les longues sessions.

Quid du déploiement ?

La bêta d’EMUI 8.1 vient d’être rendue accessible sur les appareils de la gamme Huawei Mate 10 (Mate 10, Mate 10 Pro, Mate 10 Porsche Design), mais seulement en Chine. Cependant, il ne s’agit que d’une première étape et l’ouverture aux autres appareils Huawei et Honor ainsi qu’aux pays occidentaux devrait se faire dans les prochaines semaines.

À lire sur FrAndroid : Honor Play : encore un smartphone « gamer », mais bien moins cher

XDA Developers

Catégories: Mobile

Le Nokia 7 Plus s’offre la bêta 2 d’Android P

FrAndroid - ven, 22/06/2018 - 11:30

Le Nokia 7 Plus n’est pas que l’un des meilleurs milieux de gamme disponibles actuellement, il est aussi l’un des plus suivis. Pour preuve : la bêta 2 d’Android P est disponible.

Nokia est revenu depuis relativement peu sur le marché, avec à ses côtés l’OS Android cette fois-ci. Il a su rapidement retrouver une place en mettant en avant un suivi exemplaire de ses téléphones et une expérience Android pure.

Cela profite à tous ses appareils qui connaissent des mises à jour très régulières. Alors que la bêta 2 d’Android P a été déployée, elle suit le même enchaînement que la première : de nombreux téléphones en profitent. Le Nokia 7 Plus rentre lui aussi dans la danse.

Téléchargez la bêta 2 d’Android P sur le Nokia 7 Plus

Pour télécharger cette nouvelle bêta, il vous suffit de vous inscrire sur le site développeur de Nokia pour accéder aux fichiers à flasher. La mise à jour est pour le moment uniquement disponible au flash, mais une mise à jour OTA de la première bêta est bien prévue.

Notez que cette bêta 2 est véritablement destinée aux développeurs et non aux curieux de passage. L’installer ne garantit donc pas un téléphone fonctionnel, et se fera à vos risques et périls.

À lire sur FrAndroid : Mise à jour Android P : la liste des smartphones compatibles

Nokia

Catégories: Mobile

Le Nokia 7 Plus s’offre la bêta 2 d’Android P

FrAndroid - ven, 22/06/2018 - 11:30

Le Nokia 7 Plus n’est pas que l’un des meilleurs milieux de gamme disponibles actuellement, il est aussi l’un des plus suivis. Pour preuve : la bêta 2 d’Android P est disponible.

Nokia est revenu depuis relativement peu sur le marché, avec à ses côtés l’OS Android cette fois-ci. Il a su rapidement retrouver une place en mettant en avant un suivi exemplaire de ses téléphones et une expérience Android pure.

Cela profite à tous ses appareils qui connaissent des mises à jour très régulières. Alors que la bêta 2 d’Android P a été déployée, elle suit le même enchaînement que la première : de nombreux téléphones en profitent. Le Nokia 7 Plus rentre lui aussi dans la danse.

Téléchargez la bêta 2 d’Android P sur le Nokia 7 Plus

Pour télécharger cette nouvelle bêta, il vous suffit de vous inscrire sur le site développeur de Nokia pour accéder aux fichiers à flasher. La mise à jour est pour le moment uniquement disponible au flash, mais une mise à jour OTA de la première bêta est bien prévue.

Notez que cette bêta 2 est véritablement destinée aux développeurs et non aux curieux de passage. L’installer ne garantit donc pas un téléphone fonctionnel, et se fera à vos risques et périls.

À lire sur FrAndroid : Mise à jour Android P : la liste des smartphones compatibles

Nokia

Catégories: Mobile

Pourquoi les jeux cross-platform ne sont-ils pas compatibles PlayStation 4 ?

Mon Windows Phone - ven, 22/06/2018 - 11:24

Il y a quelques mois, un ami m’a fait tester Rocket League, et je dois bien dire que j’y ai pris goût. Le principe peut sembler débile, mais le jeu m’a rendu totalement accro : vous devez marquer des buts avec une voiture dotée d’un turbo sur un terrain de foot aux allures futuristes ! En plus, il est complètement dans l’ère du temps avec la coupe du monde. Bref, si je vous parle de ce jeu aujourd’hui, c’est parce que Rocket League est cross platform. Jouant sur Xbox One,



Continuez la lecture de l'article Pourquoi les jeux cross-platform ne sont-ils pas compatibles PlayStation 4 ?
Catégories: Mobile

Vous ne parlez pas espagnol ? Facebook Messenger va bientôt le faire à votre place

FrAndroid - ven, 22/06/2018 - 11:05

Facebook ajoute une fonctionnalité de traduction automatique à son assistant intelligent M, présent sur Messenger. Pour commencer, l’assistant peut traduire l’anglais et l’espagnol.

Le plus utilisé des réseaux sociaux continue d’améliorer son assistant virtuel appelé M. Ce dernier est disponible sur Messenger, l’application de messagerie instantanée de Facebook. Désormais, il est possible de traduire automatiquement une conversation de l’anglais à l’espagnol et vice versa.

Cette fonctionnalité avait été annoncée lors de la conférence de développeurs F8 tenue par Facebook en avril dernier. Quand l’assistant remarquera une langue que l’utilisateur n’emploie pas, il fera apparaître un pop-up au-dessus du clavier pour proposer de traduire le message en un clic.

Si l’utilisateur le souhaite, il sera possible de traduire tous les messages de la conversation en question. Notez que le message original n’est pas remplacé, la traduction s’affichant en dessous de ce dernier.

Aussi, l’assistant se chargera tout seul de traduire vos messages dans la langue de votre contact.

Pour l’instant, cette fonctionnalité est seulement disponible aux États-Unis et au Mexique, via une mise à jour serveur, mais Facebook a annoncé vouloir ajouter d’autres langues dans les prochains mois.

Pour rappel, l’assistant M permet déjà de rembourser ses amis, de créer des sondages, d’envoyer des stickers, etc. Voici d’ailleurs tout ce que l’on peut faire avec ce dernier en France.

Messenger – Text and Video Chat for Free
Facebook

sur l'App Store | Télécharger Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger

À lire sur FrAndroid : Facebook Messenger : bientôt des vidéos publicitaires automatiques entre vos conversations

Android Headlines

Catégories: Mobile

Vous ne parlez pas espagnol ? Facebook Messenger va bientôt le faire à votre place

FrAndroid - ven, 22/06/2018 - 11:05

Facebook ajoute une fonctionnalité de traduction automatique à son assistant intelligent M, présent sur Messenger. Pour commencer, l’assistant peut traduire l’anglais et l’espagnol.

Le plus utilisé des réseaux sociaux continue d’améliorer son assistant virtuel appelé M. Ce dernier est disponible sur Messenger, l’application de messagerie instantanée de Facebook. Désormais, il est possible de traduire automatiquement une conversation de l’anglais à l’espagnol et vice versa.

Cette fonctionnalité avait été annoncée lors de la conférence de développeurs F8 tenue par Facebook en avril dernier. Quand l’assistant remarquera une langue que l’utilisateur n’emploie pas, il fera apparaître un pop-up au-dessus du clavier pour proposer de traduire le message en un clic.

Si l’utilisateur le souhaite, il sera possible de traduire tous les messages de la conversation en question. Notez que le message original n’est pas remplacé, la traduction s’affichant en dessous de ce dernier.

Aussi, l’assistant se chargera tout seul de traduire vos messages dans la langue de votre contact.

Pour l’instant, cette fonctionnalité est seulement disponible aux États-Unis et au Mexique, via une mise à jour serveur, mais Facebook a annoncé vouloir ajouter d’autres langues dans les prochains mois.

Pour rappel, l’assistant M permet déjà de rembourser ses amis, de créer des sondages, d’envoyer des stickers, etc. Voici d’ailleurs tout ce que l’on peut faire avec ce dernier en France.

Messenger – Text and Video Chat for Free
Facebook

sur l'App Store | Télécharger Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger

À lire sur FrAndroid : Facebook Messenger : bientôt des vidéos publicitaires automatiques entre vos conversations

Android Headlines

Catégories: Mobile

iPhone X : Apple était à deux doigts d’abandonner le port Lightning

FrAndroid - ven, 22/06/2018 - 10:50

Apple aurait réfléchi à supprimer le dernier connecteur de son iPhone X en 2017, avant de se raviser.

Lors de la présentation de l’iPhone 7 en 2016, Apple a clairement annoncé son ambition de créer un iPhone complètement sans-fil. La marque a commencé par retirer le port jack, en poussant l’utilisation des Apple AirPods, ses écouteurs sans-fil.

En 2017, la marque a ajouté la recharge sans fil à l’iPhone 8 et l’iPhone X. Le fabricant aurait pourtant pu aller plus loin.

Un problème de vitesse et de prix

Dans un article concernant le retard de AirPower, le socle de recharge sans-fil officiel, Bloomberg rapporte que les ingénieurs du constructeur ont réfléchi pendant un temps à supprimer complètement le port Lightning de l’iPhone X. Côté design, cela aurait sans doute rendu le smartphone encore plus iconique, en marquant une rupture avec ce que la marque faisait avant, et en ouvrant la voie vers un écosystème de produits 100% sans-fil.

Cela montre que Apple ne va probablement jamais adopter l’USB Type-C pour ses futurs appareils mobiles, mais passer directement du Lightning au sans-fil.

Les équipes de la marque ont finalement abandonné l’idée, pour le moment, en raison de la lenteur du chargement sans fil et du surcoût qu’aurait induit l’intégration d’un chargeur sans-fil sur le prix de vente de l’iPhone.

Fournir le chargeur sans-fil aurait augmenté le prix de l’iPhone X

On rappelle toutefois que Apple continue de fournir un chargeur 5W avec l’iPhone X, la marque ne semble donc pas vraiment préoccupée par la lenteur du chargement de la batterie. Concernant le prix, le smartphone est commercialisé à plus de 1 100 euros en France avec une marge très raisonnable de la part de la marque à la pomme qui lui a permis de battre de nouveaux records financiers.

Peut-être le fabricant a-t-il tout simplement manqué de courage, ou s’est rappelé qu’il valait mieux garder des nouveautés dans sa besace pour les années à venir, alors que l’iPhone X proposait déjà de nombreuses améliorations que les concurrents ne tarderaient pas à imiter.

Bloomberg

Catégories: Mobile

YouTube copie Twitch et lance des abonnements avec émojis exclusifs

FrAndroid - ven, 22/06/2018 - 10:35

Lors de la VidCon 2018, YouTube a dévoilé de nouvelles fonctionnalités pour les créateurs comme les spectateurs. Il est désormais possible de souscrire à une chaîne via un paiement mensuel, et pour les créateurs de créer facilement leur boutique en ligne et un événement autour de la sortie d’une vidéo.

YouTube est depuis bien longtemps la plateforme phare des VOD sur le net. Ceci étant, les diffusions en direct sont toujours plus populaires, particulièrement pour la communauté des joueurs.

Ce marché a été lui conquis par la plateforme Twitch. Google a bien tenté d’en accaparer un bout avec YouTube Gaming, mais cet effort a été vain. Lors de la VidCon, le site a présenté de nouvelles fonctionnalités relançant le duel.

Les abonnements mensuels arrivent sur YouTube

Commençons par le commencement, et surtout la fonctionnalité que nombreux étaient les observateurs à attendre. Après une petite phase de test, les abonnements mensuels arrivent sur YouTube. Il sera possible de payer 4,99 dollars par mois (sûrement la même chose en euros) afin de vous abonner.

Que vous donne l’abonnement ? Les membres de Twitch s’en doutent déjà : une icône spéciale à côté de votre pseudo, des émojis exclusifs pour le chat, l’affichage de son pseudo en direct lors de l’abonnement et tout ce que veut bien y rajouter le créateur de la chaîne.

Bref, il s’agit là d’une remise à niveau pour retrouver toutes les fonctionnalités qui font la force des directs de Twitch actuellement. Pour pouvoir activer ce système de souscription, il faudra pour le créateur avoir au moins 10 000 abonnés.

Des vidéos en simili-direct : YouTube Premieres

Une fonctionnalité intéressante fusionnant bien les principes de YouTube et de Twitch a aussi été présentée sous le nom de YouTube Premieres.

Lien YouTube

Celle-ci permet de créer un rendez-vous autour de la sortie d’une vidéo préenregistrée sur une chaîne, programmée disons à 18 heures. À cette heure, la théorie veut que la majorité des abonnés se rejoigne pour la regarder et la commente en direct.

Vous connaissez déjà l’idée si vous êtes un peu joueurs : c’est la manière dont Nintendo utilise déjà la diffusion en direct avec ses « Nintendo Direct ». Le principe est le même, à ceci près qu’il sera beaucoup plus simple pour les créateurs de l’organiser.

Qui veut mon t-shirt ?

Également, l’un des moyens de rémunérations indirectes préférés des créateurs a toujours été la vente de goodies. YouTube la simplifiera en permettant aux vidéastes de créer directement une boutique en partenariat avec Teespring.

Lien YouTube

La compétition a du bon et si ces fonctionnalités sont loin d’être étrangères à qui sort un peu du cadre de YouTube, l’adaptation que nous offre Google semble très bien s’intégrer à l’utilisation communément faite de la plateforme. Reste à voir si les créateurs, mais aussi les spectateurs, y trouveront leur compte.

À lire sur FrAndroid : YouTube Music Premium vs YouTube Premium : quelles sont les différences ? Lequel choisir ?

Google

Catégories: Mobile

Google Photos : un mode Portrait en préparation en plus de nouvelles options

FrAndroid - ven, 22/06/2018 - 09:35

Google Photos s’apprêterait à proposer un mode Portrait ajustable. C’est en tout cas ce qu’indiquent des éléments trouvés par Android Police dans le code de l’application.

Google Photos est une application très riche en fonctionnalités, mais cela ne l’empêche pas de continuer à s’améliorer. En fouillant dans le code de la version 3.23 du service, Android Police a remarqué que deux options particulièrement intéressantes semblaient être en préparation.

D’après les indices trouvés, Google Photos s’apprêterait ainsi à proposer un mode Portrait ajustable ainsi que la possibilité de réduire la qualité d’une image enregistrée afin de libérer de l’espace de stockage.

Mode portrait

Le Mode Portrait des Pixel 2 et Pixel 2 XL est très bon, alors que ces deux smartphones ne disposent pas d’un double capteur photo. L’effet flou qui s’applique derrière en arrière-plan est rendu possible uniquement par les algorithmes conçus par Google. Le géant américain n’a donc pas à prouver qu’il sait maîtriser l’effet bokeh.

C’est donc avec enthousiasme que l’on apprend qu’Android Police a trouvé des indices laissant entendre qu’un mode Portrait devrait arriver sur Google Photos.

<string name= »photos_photoeditor_adjustments_depth »>Depth</string>
<string name= »photos_photoeditor_adjustments_depth_blur_intensity »>Blur</string>
<string name= »photos_photoeditor_adjustments_depth_foreground_blur »>Foreground blur</string>

Éléments trouvés par Android Police

Et pour couronner le tout, ledit mode Portrait serait ajustable. Grâce à deux curseurs, il serait possible de régler non seulement l’intensité du flou, mais également de jouer sur la profondeur de champ. Cette nouvelle option devrait a priori apparaître dans le même onglet que les fonctionnalités permettant d’ajuster les couleurs sur un cliché.

Reste encore à savoir si cette fonctionnalité pourrait être appliquée sur toutes les photos ou seulement sur celles qui ont été prises avec le mode Portrait activé sur le téléphone.

Économiser de l’espace de stockage

L’espace de stockage offert par défaut sur Google Photos est très large, mais pas infini. Certains utilisateurs ont peut-être tendance à l’oublier et n’hésitent pas à sauvegarder leurs images en qualité maximale, ce qui engendre des fichiers forcément plus volumineux. Or, quand la limite de stockage est atteinte, Google propose automatiquement de switcher vers un forfait payant pour obtenir des gigaoctets supplémentaires.

Or grâce à une nouvelle fonctionnalité en préparation, il serait possible de réduire sensiblement la qualité des images sauvegardées sur le cloud afin de récupérer l’espace ainsi libéré. De cette manière, si vous atteignez un jour la limite, vous n’aurez qu’à repasser sur d’anciennes photos de soirée mal cadrées où la qualité optimale de l’image n’est pas vraiment primordiale.

Dans le cadre de ce «downgrade», Google Photos affichera un message pour rappeler qu’il est possible de télécharger les images dans leur qualité maximale depuis ce site pour les stocker localement.

Rien ne permet de savoir quand ces nouvelles options feront leur apparition, mais on a des raisons d’espérer qu’elles seront bientôt disponibles.

Google Photos

sur l'App Store | Télécharger Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger

À lire sur FrAndroid : Google Photos se met à son tour au bouton « Like »

Android Police

Catégories: Mobile

Tech’spresso : Stéphane Richard trouve les promotions actuelles « ridicules », le Redmi 6 Pro se dévoile et la requête absurde des américains

FrAndroid - ven, 22/06/2018 - 07:00

Vous n’avez pas eu le temps de suivre l’actualité hier ? Voici ce qui a marqué le jeudi 21 juin. Au menu du jour : une sortie remarquée du CEO d’Orange, des images du prochain smartphone Xiaomi et une demande des sénateurs américains adressée à Google pour que le géant se sépare de… Huawei. Pour ne manquer aucune actualité, pensez à vous inscrire à la newsletter FrAndroid !

Stéphane Richard n’aime pas les promotions

Stéphane Richard, PDG d’Orange, s’est à nouveau exprimé sur la consolidation du marché des télécoms en France. Pour lui, c’est souhaitable pour assurer la viabilité des investissements.

Xiaomi dévoile son Redmi 6 Pro

Alors qu’il n’en prévoit la présentation officielle que le 25 juin, Xiaomi a d’ores et déjà publié des rendus officiels du prochain Redmi 6 Pro. Un téléphone qui se veut coloré et accessible.

Les sénateurs américains ont peur des partenariats entre Google et les Chinois

Des sénateurs et députés américains ont demandé à Google de reconsidérer ses liens avec les entreprises chinoises, dont Huawei, car elles sont considérées comme une potentielle menace.

À lire sur FrAndroid : Konrow : le Français cherche « le prix juste » sur le terrain de Wiko avec le Must

Catégories: Mobile

Pages

S'abonner à Sleepy SME agrégateur